Nutrition & Santé

Plaisir et Santé sont indissociables

Un produit alimentaire ne peut être considéré isolément. Il n’est en soi, ni bon ni mauvais. C’est la façon dont il est associé à d’autres aliments sur une période donnée (la journée, la semaine…) et dans un environnement précis (qui nous sommes, comment nous vivons, quels sont nos besoins) qui construit l’équilibre alimentaire. Equilibrer son alimentation ne consiste pas à bannir certains aliments, mais à manger de tout modérément, en associant les aliments avec discernement.

Les produits de charcuteries (jambon sec, jambon cuit, saucisson sec, etc) ont donc tous une place dans un régime alimentaire sain et varié. Tout est affaire d’équilibre et de diversité, donc de comportement de chacun.

Le plaisir, le goût, la satiété, sont autant de moyens que la nature a trouvé pour nous montrer que notre comportement est juste et qui peuvent aider notre corps à s’autocontrôler.

En résumé, se faire plaisir, en mangeant des produits qui ont du goût et en ayant une alimentation équilibrée et diversifiée, permet de préserver la qualité de vie et un bon équilibre de santé.

Un acteur conscient de ses responsabilités

«Que ta nourriture soit ton premier médicament!». La phrase d’Hippocrate, père de la médecine occidentale, garde toute sa valeur au XXIème siècle.

La conviction est aujourd’hui bien établie qu’une alimentation saine et équilibrée permet de satisfaire les besoins nutritionnels tout en contribuant à la prévention des affections chroniques, telles que les maladies cardiovasculaires, l’obésité ou le diabète.

En tant que leader du marché français de la charcuterie, le Groupe Aoste est pleinement conscient de ses responsabilités en matière de nutrition et de santé.

Les apports nutritionnels des produits de Groupe Aoste

Leur teneur en protéines, lipides, vitamines et minéraux font des produits du Groupe Aoste des aliments intéressants au plan nutritionnel.

- Jambon sec, saucisson sec et jambon cuit sont riches en protéines de bonne qualité. Une tranche de 45 g de jambon cuit couvre 17 % des ANC (Apports Nutritionnels Conseillés, c'est-à-dire ceux permettant de couvrir les besoins physiologiques de la quasi-totalité de la population) pour un homme adulte et 100 % des ANC pour un enfant de trois ans.

- Côté lipides, ces trois aliments présentent la caractéristique de contenir une forte proportion d’acides gras monoinsaturés (plus de 47% en moyenne) et d’acides gras polyinsaturés (plus de 12% en moyenne).

- La teneur en cholestérol des produits de charcuterie est modérée. Au regard d’une consommation moyenne quotidienne conseillée de 300 mg, le jambon cuit en apporte 56 mg, le jambon sec 72 mg et le saucisson sec 99 mg aux 100 g.

- Ces aliments sont par ailleurs riches en vitamines du groupe B -la charcuterie est une des principales sources de vitamine B1 dans l’ensemble de l’alimentation- et en zinc.

Rationnaliser les teneurs en sel et en gras

Aujourd’hui, il est recommandé de limiter l’apport de sel de 6 à 8 g* par jour afin de diminuer l'hypertension artérielle. L’évolution des procédés de fabrication et de conservation a permis de réduire substantiellement la teneur en sel des produits de charcuterie. 50 g de jambon cuit (soit l’équivalent d’une tranche environ) correspondent à un apport en sel de seulement 1 g; la portion usuelle de jambon sec ou de saucisson sec, soit 30 g, correspond à un apport de respectivement 1,8 et 1,6 g de sel.

De son côté, la teneur en matière grasse des produits de charcuterie a diminué d’environ 25% au cours des trente dernières années. Elle varie sensiblement d’un produit de charcuterie à l’autre, voire au sein d’une même catégorie. Le jambon cuit de marque Weight Watchers ne contient que 2.8% de lipides.

La réduction des teneurs en sel et en gras reste l’un des axes de recherche du Groupe Aoste pour les prochaines années.


* Valeur de référence retenue par l'AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments)
Besoin d'aide? besoin d'aide ? null null
Nutrition & Health